Réalisation d’un mini documentaire sur les succès des CT dans la participation citoyenne et l’intégration du genre

Depuis le 9 février 2016, date à laquelle l’USAID / Mali a attribué un contrat de cinq ans à Tetra Tech, Mali SNGP collabore avec le Ministère de la Décentralisation à travers la DGCT et le personnel senior des Ministères sectoriels tels que les Ministères de la Santé, de l’Education, de la Promotion de la Famille de la Femme et de l’Enfant, de l’ Economie et des Finances; la Cellule d’Appui à la Réforme des Finances  Publiques (CARFIP); le CGSP; les ADRs; et les Conseils Régionaux de Bamako, Sikasso, Kayes, Kidal, Mopti, Koulikoro, Gao, Tombouctou et Ségou.

L’Approche de mise en œuvre du Programme est basée sur la Théorie du Changement qui identifie les principaux blocages de la décentralisation. L’environnement politique du Mali est caractérisé par une capacité et une redevabilité faible, une coordination intergouvernementale médiocre, des communications médiocres entre l’Etat et les collectivités et la société civile et des déficits d’équité. Mali SNGP appuie la stratégie de l’USAID pour la démocratie, les droits de l’homme et la gouvernance en vue « d’appuyer l’établissement et la consolidation de démocraties inclusives et redevables afin de faire progresser la liberté, la dignité et le développement.”

DESCRIPTIF DES MINI-DOCUMENTAIRES ET DES MESSAGES D’INTERET PUBLIC

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de communication visant à approfondir la compréhension par les citoyens du processus de décentralisation au Mali, le Programme d’Appui à la Gouvernance Locale (Mali SNGP) financé par l’USAID a réalisé à Kayes, le 05/05/2020 :

  • Un mini-documentaire de cinq (05) mn sur les succès des collectivités territoriales sur le thème « Participation Citoyenne et Intégration Genre »
  • Un message d’intérêt public de trois (03) mn sur le même thème.

A partir des images prises le mini-documentaire montre des élus locaux et des fonctionnaires des collectivités territoriales en interaction avec les citoyens dans les quartiers et lors des débats publics, travaillant ensemble pour résoudre des problèmes.

Quant au message d’intérêt public télévisé/radiophonique, il inclue des « voix de citoyens » dans lesquelles des citoyens engagés, notamment des femmes, des jeunes et des personnes vulnérables, relatent leurs expériences de participation à la gouvernance, offrant ainsi des modèles positifs et crédibles.  De même, ce message d’intérêt public présente des témoignages du Directeur Général de l’ADR-Kayes ainsi que la chargée de la scolarisation des filles (SCOFI) de l’Académie d’Enseignement de Kayes, qui relatent leurs réussites en matière d’établissement de liens avec les résidents et de satisfaction des besoins en matière de services.

Les liens:

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 − 7 =